Accepter le diagnostic d’une maladie grave

Accepter le diagnostic d’une maladie grave

Vous venez d’apprendre que l’un de vos proches est atteint d’une maladie grave ! Un flot de sentiments  vous envahit : Stupeur !  Consternation !  Angoisse !

C’est une épreuve:

C’est une épreuve qui s’abat sur cette personne, mais c’est une épreuve aussi pour vous !

Vous allez devoir prendre soin d’elle, mais vous aller devoir prendre soin aussi de vous, si vous voulez durer et être efficace auprès d’elle.

Vous aller  devoir l’aider dans ces multiples démarches, mais aussi l’accompagner et  être une aide  réconfortante dans ses doutes, ses découragements.

Faire face:

Votre proche aura très certainement des attitudes  déconcertantes  à  certain stades de la maladie,

vous devrez y faire face et vous protéger vous-même.

Elle sera par moment agressive, vous aurez à traduire cette agressivité : très souvent il y aura une angoisse profonde ou un état dépressif derrière par rapport à ce qu’elle vit et par rapport à son avenir.

Prendre soin de vous:

Donnez vous l’autorisation de vous reposer, de prendre du recul, de vous faire aider également, être au 1er plan d’un accompagnement d’une maladie grave est fatiguant, usant même, et si vous ne vous accordez pas des moments de décompression vous risquez de perdre en efficacité auprès d’elle.

Il est fondamental que vous posiez des limites à ce que vous pouvez supporter, particulièrement face à un malade agressif. Si un conflit ou une crise s’installe avec le malade, si vous n’en pouvez plus, ne restez pas seul et faites vous aider : un soutien extérieur, auprès du médecin, des parents, des amis, d’un  psychothérapeute ou d’un conseiller conjugal peut permettre de donner un souffle nouveau  la relation et de la vivre autrement.

Florence Peltier,conseil conjugal et familial- formation relation humaines,

Antony (92)

Pour aller plus loin:

florence peltier

Florence Peltier, conseil conjugal et familial, formation en relations humaines

Follow:
Pas de commentaires pour le moment
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.