Nous ne sommes pas d’accord sur l’éducation des enfants!

Nous ne sommes pas d’accord sur l’éducation des enfants!

“Mon mari et moi ne sommes pas d’accord concernant la façon d’élever nos enfants, il me dit que je suis trop laxiste et moi je trouve qu’il est trop dur par moment ! comment faire?”

Etre père, être mère, sont deux rôles bien différents.

Au début, généralement, on se met d’accord sur les grandes orientations concernant la vie et l’éducation des enfants mais bien souvent le quotidien fait surgir et ressurgir nos différences.

Ces différences peuvent être sources de conflits mais sont aussi des richesses.
Dans son éducation l’ enfant a besoin d’écoute, de compréhension, des compromis, de l’amour inconditionnel…mais il est nécessaire également d’avoir de la fermeté, des limites franches et nettes, de la rigueur, une certaine éducation à la frustration.

Parfois la mère se sentira plus à l’aise dans l’écoute et la compréhension et aura besoin du père pour poser les limites et s’y tenir, pour aller « au contact » avec un adolescent plus difficile.

Nous sommes deux, homme et femme pour avoir un enfant, nous sommes deux,  père et mère pour l’élever.

Pour avoir une cohérence éducative :

–       attention aux reproches formulés devant les enfants,

–       attention  de ne pas contredire l’autre

–        et attention à ne pas le mettre sur le « banc de touche ».

Les enfants savent bien tirer parti du conflit opposant ses parents, des faiblesses, des désaccords, ils s’engouffrent dans la faille.

Quelques pistes :

–          Repousser le conflit quand les enfants sont là, et régler le désaccord hors de leurs présences

–          Ne pas critiquer l’autre devant les enfants

–          Dire à ses enfants : « ton père et moi sommes d’accord pour…. »

Même en cas de séparation (et surtout en cas de séparation!) des parents, c’est possible et essentiel.

Le parent qui habite avec les enfants devra laisser sa place à l’autre (par la parole, en lui demandant son avis, en inciter les enfants à l’appeler…)

Les parents devront faire front en cas de difficultés avec un enfant  et ne pas dénigrer ce que fait l’autre.

Le couple parental demeurera toujours quoiqu’il arrive au couple conjugal.

Perrine de Prémare, conseil conjugal et familial-Vaux sur seine-Yvelines

Pour aller plus loin:


perrine de premare

Perrine de Premare, conseil conjugal et famillial.

Follow:
Pas de commentaires pour le moment
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.