Le plaisir : comment ça marche ?

 Le plaisir : comment ça marche 

Enfin l’été arrive ! Les magasines se couvrent de unes plus alléchantes les unes que les autres : comment perdre 3 kg en une matinée, comment bronzer sous un parasol et comment vivre un orgasme en claquette !! C’est le « Diet, Bronzing and Sex ! »

L’essayage maillot en cabine nous a définitivement fait abandonner l’idée même de perdre 500gr : trop de boulot !

Nous cacher du soleil : pas question : l’hiver a été trop long !

La sexualité … finalement comment bien la vivre ?

Peut être tout simplement en la comprenant ! :

De nombreuses femmes en entretien de conseil conjugal « avouent » ne pas ressentir de plaisir lors de leurs relations sexuelles.
Lorsque le couple est en crise, la femme est celle qui éprouve le plus de difficultés à vivre une relation sexuelle avec son conjoint.

Cependant, je constate qu’un certain nombre de femme ne savent pas comment elles fonctionnent.

Elles posent alors un diagnostic sévère : « je suis frigide »

Or la frigidité est un terme porteur de jugement négatif. On parle plutôt d’anorgasmie pour décrire le manque de désir et de plaisir.

Beaucoup se croient atteintes d’anorgasmie. Pour plusieurs raisons :

  • Croire que l’orgasme est obligatoire : Or certaines femmes n’ont pas d’orgasmes, elles sont épanouies dans leur vie sexuelle, elles éprouvent du plaisir.

Le problème est souvent plus lié à cette absence d’anorgasmie. 

  • Mauvaise image de soi : complexe complexe                                                                      

En travaillant sur le schéma ci-dessous qui représente le cycle du plaisir sexuel et en écartant tous problèmes d’ordre physiologique, on peut comprendre à quel stade se situe la difficulté et essayer de réfléchir à ce qui a pu se passer dans notre vie :

Cela peut être une mauvaise expérience, la peur du désir (en effet certaines femmes ont du mal à assumer qu’elles ont du désir !), une pudeur paralysante etc.…

Phase de désir et phase d’excitation : le corps réagit à la vue, au toucher/ tout se met alors en place dans notre corps pour pouvoir vivre une relation sexuelle.

Phase de plateau : le niveau d’excitation a été atteint, il est maintenu un certain temps avant de parvenir à l’orgasme.

Phase d’orgasme : Réaction du corps, associé à une sensation de plaisir, de relâchement, de détente. Des contractions se produisent dans la région génitale de manières rythmiques et involontaires, elles peuvent se diffuser dans le corps entier.

Phase de résolution : période essentiellement physiologique ou les organes génitaux reprennent leur position initiale

Période réfractaire : C’est une période ou un nouveau cycle ne peut recommencer, car l’homme est insensible à toute stimulation psychologique ou sexuelle.
Chez les femmes cette période est quasiment inexistante ou extrêmement brève.

Phase d’élaboration psychique : C’est une phase qui se nourrit de l’expérience qui vient  d’être vécue.  Elle est très importante car elle permet de réaliser ce qui plait ou non, les besoins, le sentiment amoureux …

En travaillant sur ce schéma avec les femmes, en relisant leur histoire, en posant des mots sur des sentiments, des sensations, il arrive que l’on puisse débloquer des situations qui nuisent à une vie sexuelle épanouissante.

C’est un sujet intime, dont il est très difficile de parler. Et toute mon admiration va à ces femmes qui ont compris qu’une relation amoureuse, qu’une vie de couple ne peut fonctionner sans le langage du corps.

Un langage respectueux, à respecter … qui correspond différemment à chacun d’entre nous.

Sources : Catherine Solano (médecin sexologue) et Gérard Leleu : médecin et sexologue.

Claire Deprey : Conseil Conjugal et Familial – Strasbourg – 06 62 50 74 32

Pour aller plus loin :

claire deprey

Claire Deprey. Conseillère conjugale et familiale, installée à Toulouse. Formée au Cler Amour et Famille - Affiliée à l'ANCCEF- Sensibilisée à l'approche de l'imago thérapie Exerce en cabinet privé : couples en difficultés, personnes seules, familles. Entretiens telephoniques - Skype Obtention d'un DU sur les difficultés psychopathologiques et éducatives des adolescents : Relation d'aide auprès d'adolescents et de leur famille. Animatrice de groupe d'analyse de pratique professionnelle auprès de professeurs de lycée. Conférencière l'autorité, l'éducation affective relationnelle et sexuelle, les émotion, la confiance etc...

Follow:
Pas de commentaires pour le moment
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.