Money, money,money…ou l’argent, l’une des premières causes de conflits dans le couple

Money, Money, Money…
Ou l’argent, l’une des premières causes de conflits dans le couple

« Il ne gère rien et l’argent lui file entre les doigts ».

« Elle dépense sans compter, elle croit que la carte bleue est une carte magique ! ».

« Elle gagne plus que moi, c’est un peu humiliant… ».

« M’enfin chéri, c’était l’affaire du siècle ! ». « Je me tue à bosser toute la semaine, je peux quand-même dépenser mon fric sans remplir un formulaire d’autorisation préalable ! »

Eh oui, la question de l’argent est un sujet délicat et il existe une multitude de situations différentes, potentiellement minées… :

  • L’un travaille, l’autre non
  • Les deux travaillent, l’un gagne beaucoup plus….
  • L’un est très dépensier, l’autre économe voire radin
  • L’un est très gestionnaire, l’autre plus « créatif »…

C’est pourquoi une petite réflexion peut-être bénéfique.

Quelle est ma « relation » à l’argent ? Que représente t-il pour moi ? Pour mon conjoint ?

A quoi me sert-il ?

–          à vivre (moyen de subsistance)

–          à  vivre bien (moyen de se faire plaisir)

–          à “flatuler” plus haut que mon arrière train (moyen d’en imposer un peu à son entourage !)

Avoir de l’argent, est-ce une sécurité, un confort, une angoisse, une nécessité… ?

Eviter ou résoudre les sujets pécuniaires sensibles nécessite un bon dialogue, de l’amour, de la bienveillance, du calme, un peu d’humour ( ?). C’est une concertation  qui doit se faire en amont, si possible, et qui est à adapter aux évolutions de la vie. Il s’agit, pour chaque couple de trouver son propre mode de fonctionnement : comptes joints ou séparés, triple compte (un joint et deux séparés) ; que met-on au pot commun et selon quelle proportionnalité ? La dépense de l’autre est-elle justifiée, légitime, nécessaire, raisonnable ? Et la mienne ? Nous n’avons pas les mêmes besoins par rapport à l’argent.

En guise de conclusion je vous laisse savourer ces quelques proverbes emplis de sagesse populaire (il y en a pour tous les goûts) :

–          Plaie d’argent n’est pas mortelle

–          Abondance de bien ne nuit pas

–          Qui dit fortune, ne dit pas félicité

–          Il ne sert à rien d’être le plus riche du cimetière

–          L’argent ne fait pas le bonheur

–          Un sou est un sou

–          Et le dernier, à méditer : l’argent n’a pas de queue !

NB : Il va de soi, que cet article perd tout son intérêt si vous êtes immensément riche ou  extrêmement pauvre…

Perrine de Prémare, conseil conjugal et familial. Yvelines

perrine de premare

Perrine de Premare, conseil conjugal et famillial.

Follow:
Pas de commentaires pour le moment
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.