Mère belle à peu agitée

En ce début 2020, je veux souhaiter à toutes les mamans de surfer sur une année toute en douceur et en légèreté, et aussi de se laisser porter par les vagues de leur gaité et de leur créativité !

Comment chacune va-t-elle prendre soin d’elle ? Il faut penser à soi avant que de penser aux enfants, petits et grands, qui recevront très vite les bénéfices secondaires de cette auto-bienveillance !

Le réservoir d’amour maternel n’est pas inépuisable, et c’est à chacune de veiller à bien l’alimenter, au gré des évènements de sa vie de femme, de ses fatigues, de ses coups de cafard, de ses relations avec son conjoint et avec ses enfants, car tous sont différents.

Parfois ce réservoir n’a pas été suffisamment rempli, dès l’enfance, et aura tendance à se vider plus vite chez l’une que chez l’autre. Il est urgent alors de prendre soin en premier lieu de son « enfant intérieur » et de l’accueillir avec toute sa fragilité.

Et puis il y a tant de façons d’être maman ! Et tant de mamans qui souffrent de ne pas être une mère parfaite, de ne pas s’accepter comme elles sont, avec leurs multiples facettes, celles qui brillent, d’autres qui brillent moins mais qui les rendent plus vivantes, uniques et belles !

Voici quelques idées glanées pour vous en ce début d’année, pour naviguer sereine, adapter la voilure et surtout éviter de se noyer « en pleine mère » !

  • Prendre sa météo tous les jours pour ne pas se laisser surprendre par une journée trop remplie ou un imprévu : Mère belle à peu agitée, ou mère démontée ? Ciel brumeux ou ciel étoilé ? Risques d’orage ?
  • S’offrir une petite plante et lui donner chaque jour ce dont elle a besoin, de l’eau, de la lumière, sans oublier de s’offrir un encouragement, un merci, une pensée positive…*
  • Prendre le temps de bien respirer… et de s’aimer : en se faisant un cadeau régulièrement à soi-même : une activité, un ciné, un shopping, un rv de copines, un bain avec ou sans bulles…

 

Souriez ! Respirez ! Riez !… À vous de surfer sur la vague de la nouvelle année !

 

*Inspiré du jeu Mora Mora, Prendre le temps d’être une femme (en vente sur www.2heurespour.com

Emmanuelle Gaches

Emmanuelle Gasches Entretien individuel ou de couple- Le Mans (72). Prévention et accompagnement des violences intrafamiliales. Éducation affective relationnelle et sexuelle.

Follow:
  • From Christophe sobia on Mauvaise communication de couple

    J’aime CE page là

    Go to comment
    2020/05/01 at 11:16 pm
  • From Francesco on TIME'S UP !

    Merci beaucoup !

    Go to comment
    2018/03/16 at 9:39 pm
  • From Sandrine Moreau on PETITS EXERCICES POUR PRATIQUER UNE COMMUNICATION NON VIOLENTE

    ces exercices sont très intéressants, aident à réfléchir de façon plutôt ludique

    Go to comment
    2017/09/24 at 8:17 pm
  • From LASALA ALBERT on Ailleurs

    Merci merci pour ce touchant message;
    Je vous comprend et partage votre sentiment .
    Merci pour votre aide qui nous a permis de rebondir positivement et ouvrir des pistes plus joyeuses dans la compréhension et l’envie de faire mieux;
    Je vous souhaite de continuer dans vos pas , à aider des couples comme nous et comme à nous , leur apporter une paix, en suscitant un éveil à l’autre plus tolérant et donc dans plus d’amour.
    MERCIIIII

    Go to comment
    2017/07/10 at 4:03 pm
  • From claire deprey on Bonne année

    Bonjour Madame,
    Vous exprimer votre tristesse, votre culpabilité et votre désarroi face au constat que vous faites après 50 années de mariage, d’avoir le sentiment de ne pas avoir rendu votre mari heureux, malgré tous les efforts que vous avez fait.
    Votre mode de communication ne semble pas convenir, puisque vous dites que cela se termine en dispute.
    Avez-vous songé à aller discuter tous les deux avec une conseillère conjugale ? Celle-ci pourrait vous aider à trouver tous les deux une communication efficace, peut être plus ciblée sur le besoin, la demande de l’un ou de l’autre.
    Parfois on donne à l’autre ce qui nous fait plaisir à nous, sans réaliser que l’autre attend peut être autre chose. Encore faut il qu’il ou elle le dise !
    Je vous encourage sincèrement à aller voir quelqu’un qui pourrait vous aider et vous rendre alors la vie plus heureuse à tous les deux.
    Vous en êtes arrivés à 50 années de vie commune, c’est formidable ! faites alors en sorte de crever quelques abcsés qui feront des autres années à venir des années de bonheur !
    Bien à vous
    Claire Deprey

    Go to comment
    2017/01/11 at 4:13 pm
  • From Maryse Laval on Bonne année

    bonjour ;
    Nous avons eu 50 ans de mariage le 31 décembre .Mon mari n’a pas souhaité féter cet évenement . je suis déçue ,rejetée et honteuse car je me sens coupable, de ne pas l’avoir rendu heureux malgré toutes les concessions que je lui ai faites ! comment faire pour arriver à communiquer: des que j’essaie de m’expliquer en cas de desaccord il le prend mal, et çà tourne en dispute .

    Go to comment
    2017/01/10 at 11:31 pm
  • ...-->
    Pas de commentaires pour le moment

    Vous ne pouvez pas poster de commentaire pour le moment