Nous et les arbres

Depuis la fenêtre de mon bureau, jour confiné après jour confiné, j’ai eu la chance de voir un arbre se transformer avec l’arrivée de ce drôle de printemps 2020… Comme si chaque pousse, chaque bourgeon, chaque tige, chaque feuille, chaque fleur se préparait pour offrir à l’arbre, et sans doute à moi aussi, ce qu’il avait de meilleur, malgré les circonstances difficiles.

Dans son livre La Vie secrète des arbres Peter Wohlleben nous parle des forêts qui ressemblent à des communautés humaines : « On y observe des couples amoureux, des enfants que les parents aident à grandir, des voisins qui se soutiennent et des pionniers audacieux. Les arbres se montrent solidaires, font preuve de mémoire et savent répondre avec ingéniosité aux dangers. »

En ville aussi, souvent isolés, les arbres se débrouillent et développent des stratégies incroyables de survie, pour eux-mêmes comme pour nous, les hommes, afin de nous aider à mieux respirer.

Puisque ce post-confinement va prendre du temps, prenons celui de regarder comment nous avons fait pour tenir. Quelles ressources, peut-être cachées, sommes-nous aller chercher ? Où les avons-nous trouvées pour vivre confinés et nous adapter à notre nouvelle vie ? Chez nous ? Chez les autres ?

Qu’avons-nous appris ? Que voulons-nous garder, faire pousser ? Et pour qui ? Pour nous-même, notre couple, notre famille, le voisinage, les amis ? En ville ou à la campagne ?

Chacun possède des forces naturelles (d’après les travaux de Martin Seligman) qu’il va pouvoir utiliser plus facilement et qui vont lui procurer confiance en soi, énergie, et performance sur son chemin de résilience. Avez-vous déjà repéré les vôtres ?

Nous pouvons aussi associer ces forces et, pourquoi pas, dessiner en famille, en équipe, l’Arbre de nos forces, ou bien fabriquer notre Arbre de vie qui symbolise toutes ces énergies.

D’autres préféreront peut-être reprendre tout simplement le chemin des bois, et, comme l’oiseau, là-bas, de branche en branche, picorer et savourer leur joie.

Belle promenade !

Emmanuelle Gaches

Emmanuelle Gasches Entretien individuel ou de couple- Le Mans (72). Prévention et accompagnement des violences intrafamiliales. Éducation affective relationnelle et sexuelle.

Follow:
  • From Christophe sobia on Mauvaise communication de couple

    J’aime CE page là

    Go to comment
    2020/05/01 at 11:16 pm
  • From Francesco on TIME'S UP !

    Merci beaucoup !

    Go to comment
    2018/03/16 at 9:39 pm
  • From Sandrine Moreau on PETITS EXERCICES POUR PRATIQUER UNE COMMUNICATION NON VIOLENTE

    ces exercices sont très intéressants, aident à réfléchir de façon plutôt ludique

    Go to comment
    2017/09/24 at 8:17 pm
  • From LASALA ALBERT on Ailleurs

    Merci merci pour ce touchant message;
    Je vous comprend et partage votre sentiment .
    Merci pour votre aide qui nous a permis de rebondir positivement et ouvrir des pistes plus joyeuses dans la compréhension et l’envie de faire mieux;
    Je vous souhaite de continuer dans vos pas , à aider des couples comme nous et comme à nous , leur apporter une paix, en suscitant un éveil à l’autre plus tolérant et donc dans plus d’amour.
    MERCIIIII

    Go to comment
    2017/07/10 at 4:03 pm
  • From claire deprey on Bonne année

    Bonjour Madame,
    Vous exprimer votre tristesse, votre culpabilité et votre désarroi face au constat que vous faites après 50 années de mariage, d’avoir le sentiment de ne pas avoir rendu votre mari heureux, malgré tous les efforts que vous avez fait.
    Votre mode de communication ne semble pas convenir, puisque vous dites que cela se termine en dispute.
    Avez-vous songé à aller discuter tous les deux avec une conseillère conjugale ? Celle-ci pourrait vous aider à trouver tous les deux une communication efficace, peut être plus ciblée sur le besoin, la demande de l’un ou de l’autre.
    Parfois on donne à l’autre ce qui nous fait plaisir à nous, sans réaliser que l’autre attend peut être autre chose. Encore faut il qu’il ou elle le dise !
    Je vous encourage sincèrement à aller voir quelqu’un qui pourrait vous aider et vous rendre alors la vie plus heureuse à tous les deux.
    Vous en êtes arrivés à 50 années de vie commune, c’est formidable ! faites alors en sorte de crever quelques abcsés qui feront des autres années à venir des années de bonheur !
    Bien à vous
    Claire Deprey

    Go to comment
    2017/01/11 at 4:13 pm
  • From Maryse Laval on Bonne année

    bonjour ;
    Nous avons eu 50 ans de mariage le 31 décembre .Mon mari n’a pas souhaité féter cet évenement . je suis déçue ,rejetée et honteuse car je me sens coupable, de ne pas l’avoir rendu heureux malgré toutes les concessions que je lui ai faites ! comment faire pour arriver à communiquer: des que j’essaie de m’expliquer en cas de desaccord il le prend mal, et çà tourne en dispute .

    Go to comment
    2017/01/10 at 11:31 pm
  • ...-->
    Pas de commentaires pour le moment

    Vous ne pouvez pas poster de commentaire pour le moment