“Je cherche un homme !”

Ainsi s’exclamait Diogène tout en parcourant Athènes, tenant à la main une lanterne allumée en plein midi… Évoquait-il l’être humain en général, ou bien le genre masculin ?

Je cherche un homme…

Vous êtes courageux, Monsieur, vous qui franchissez un jour le seuil d’un cabinet de conseil conjugal et qui, sincère et authentique, venez y livrer vos tourments. Vous dites que vous vous sentez enfermé dans votre relation de couple. Vous affirmez ne plus supporter les limites, ni les restrictions de la vie à deux. Vous admettez aller parfois chercher la vie ailleurs, pour ne pas mourir d’étouffement. Vous vous sentez perdu, sans repères, sans but. A 30, 40 ou 50 ans, installé dans une vie rangée, vous voudriez tout plaquer, boulot, femme et enfant(s).

Vous cherchez les raisons de cette confusion et ne les trouvez point.

L’appel de la forêt

Vous confiez avoir perdu le fil, le fil de votre identité, de votre âme masculine. Souvenez-vous de vos rêves d’adolescent, partez à leur rencontre. Il se peut que vous les ayez soigneusement enfouis, car, à l’époque, il était probablement périlleux pour vous de les poursuivre.

Quitter le nid, chasser le lion nécessite une initiation. Cette époque n’est plus… Et pourtant, l’appel de la forêt se fait de plus en plus puissant. Or il sonne à l’heure où il vous revient plutôt de dire à celui qui vous suit : « tu seras un homme mon fils ».

Capitaine de votre âme

Oui, il vous appartient de refaire surface, de vous rétablir, de regagner le « je ». C’est une étape de vie, ô combien délicate et parfois incomprise par celle que vous côtoyez, votre amante, votre compagne, surtout si elle-même a été métamorphosée par des expériences fortes, comme la maternité.

Précédant ceux de R. Kipling, les mots de W.E.Henley pourraient devenir les vôtres : « Je suis le maître de mon destin, je suis le capitaine de mon âme. »

 

Maud Chabert d'Hieres

Consultations individuelles, en couple ou en famille - Chambéry (73 ) Soutien au dialogue afin de dépasser une situation de dysfonctionnement. Couples bi-culturels. Relations parents/ados.

Follow:
  • From Christophe sobia on Mauvaise communication de couple

    J’aime CE page là

    Go to comment
    2020/05/01 at 11:16 pm
  • From Francesco on TIME'S UP !

    Merci beaucoup !

    Go to comment
    2018/03/16 at 9:39 pm
  • From Sandrine Moreau on PETITS EXERCICES POUR PRATIQUER UNE COMMUNICATION NON VIOLENTE

    ces exercices sont très intéressants, aident à réfléchir de façon plutôt ludique

    Go to comment
    2017/09/24 at 8:17 pm
  • From LASALA ALBERT on Ailleurs

    Merci merci pour ce touchant message;
    Je vous comprend et partage votre sentiment .
    Merci pour votre aide qui nous a permis de rebondir positivement et ouvrir des pistes plus joyeuses dans la compréhension et l’envie de faire mieux;
    Je vous souhaite de continuer dans vos pas , à aider des couples comme nous et comme à nous , leur apporter une paix, en suscitant un éveil à l’autre plus tolérant et donc dans plus d’amour.
    MERCIIIII

    Go to comment
    2017/07/10 at 4:03 pm
  • From claire deprey on Bonne année

    Bonjour Madame,
    Vous exprimer votre tristesse, votre culpabilité et votre désarroi face au constat que vous faites après 50 années de mariage, d’avoir le sentiment de ne pas avoir rendu votre mari heureux, malgré tous les efforts que vous avez fait.
    Votre mode de communication ne semble pas convenir, puisque vous dites que cela se termine en dispute.
    Avez-vous songé à aller discuter tous les deux avec une conseillère conjugale ? Celle-ci pourrait vous aider à trouver tous les deux une communication efficace, peut être plus ciblée sur le besoin, la demande de l’un ou de l’autre.
    Parfois on donne à l’autre ce qui nous fait plaisir à nous, sans réaliser que l’autre attend peut être autre chose. Encore faut il qu’il ou elle le dise !
    Je vous encourage sincèrement à aller voir quelqu’un qui pourrait vous aider et vous rendre alors la vie plus heureuse à tous les deux.
    Vous en êtes arrivés à 50 années de vie commune, c’est formidable ! faites alors en sorte de crever quelques abcsés qui feront des autres années à venir des années de bonheur !
    Bien à vous
    Claire Deprey

    Go to comment
    2017/01/11 at 4:13 pm
  • From Maryse Laval on Bonne année

    bonjour ;
    Nous avons eu 50 ans de mariage le 31 décembre .Mon mari n’a pas souhaité féter cet évenement . je suis déçue ,rejetée et honteuse car je me sens coupable, de ne pas l’avoir rendu heureux malgré toutes les concessions que je lui ai faites ! comment faire pour arriver à communiquer: des que j’essaie de m’expliquer en cas de desaccord il le prend mal, et çà tourne en dispute .

    Go to comment
    2017/01/10 at 11:31 pm
  • ...-->
    Pas de commentaires pour le moment

    Vous ne pouvez pas poster de commentaire pour le moment