Peut-on éviter la jalousie entre frères et sœurs ?

Peut-on éviter la jalousie entre frères et sœurs ?

“Il passe toujours en premier, c’est pas juste!

“Mon enfant est jaloux de son frère, je ne sais pas quoi faire!”

L’expression de la jalousie au sein d’une fratrie est assez fréquente et normale. Car elle évoque une recherche d’amour et de protection de la part des parents. De plus, cette jalousie, quand elle est transitoire, permet de se confronter et de se construire dans l’altérité. Bien gérée, elle s’apaise quand le parent sécurise l’enfant dans ses peurs.

Comment faire pour l’aider ? La compréhension mais aussi une fermeté permet d’apaiser les tensions entre frères et sœurs. L’amour inconditionnel peut se conjuguer avec le rappel de règles de base de vie en famille.

Amour inconditionnel

Pour cela, écoutez l’enfant jaloux dans ses peurs, dans ses craintes, dans ses demandes. Le fait de se sentir entendu dans ce qu’il vit permettra de faire baisser une tension en lui. En même temps, il se sentira à sa place dans votre cœur et dans la famille. Donc moins de raison pour lui d’être jaloux de son frère ou de sa sœur.

Fermeté

Interdisez toutes violences verbales ou physiques. L’enfant jaloux à le droit de ne pas aimer son frère ou sa soeur, car l’amour ne se commande pas. Mais il n’a pas le droit de manquer de respect à l’autre. Des règles ajustées permettent de ne pas dépasser certaines limites. L’enfant apprendra ainsi  la socialisation.

Quand au sein de la famille, chacun a la certitude d’être aimé pour lui-même, sans rivalité dans l’ amour, et en ayant des limites structurantes,  chacun développe une sécurité intérieure qui ne laissera peu ou pas de place à la jalousie.

Florence Peltier, conseil conjugal Antony (92)

Pour aller plus loin:

florence peltier

Florence Peltier, conseil conjugal et familial, formation en relations humaines

Follow:
Pas de commentaires pour le moment
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.