Adolescence : “Courage, ça va passer” ! …

Adolescence : “Courage, ça va passer !!…”Thérapie couple, conseil conjugal familial, aide couple, écoute psy, difficultés couple,dispute, conflit, mal-être, sexualité, séparation, divorce, jalousie, infidélité, tromper. Mieux communiquer.Faire le point. Prendre une décision, gérer une crise, Aide parent. conflits, manque de dialogue, violences, séparations, deuils, troubles de la sexualité, relations extraconjugales, avortement, désir d'enfant, contraception, troubles affectifs, cohabitation difficile, ruptures, autorité parentale perturbée, difficultés éducatives, maltraitances, manque de communication, dépendances, toxicomanies, deuils. Relation famille difficile, Bureau &cie, espace Bien-Etre & cie,épanouissement du couple, manque confiance en soi, estime de soi, problème couple,gestion des émotions, communication non violente, bien –etre, mieux être, développement personnel, énnéeagramme, génosociogramme, histoire lourde, répétitions de vie, Bourg la reine, fresmes, verrières le buisson, rungis, fontenay aux roses, chatenay malabry, gif sur Yvette, massy, palaiseau, longjumeau,écoute, Antony, Strasbourg, Bruxelles, Vaux sur Seine

sans-titre1Quelle est celle d’entre nous, qui n’a pas rêvé d’étrangler son enfant adolescent ??
Bon, “étrangler” cela va peut être un peu loin … Et pourtant !

Vous avez assisté à tous les ateliers d’aide à la parentalité, à toutes les conférences sur les problématiques adolescentes, vous avez lu tous les livres et articles sur l’éducation positive, bienveillante, non violente, effervescente et rafraîchissante …

Et pourtant, vous vivez un véritable sentiment d’ingratitude, vous vous sentez terriblement seule, voir terriblement coupable de ne pas être arrivée à vivre des relations épanouissantes, sereines et empruntes de joie et de bonne humeur avec votre adolescent (quand il n’y en a pas 2 en même temps !!).

Quelle ingratitude ressentons nous, lorsque nous venons déposer un doux baiser sur son front et qu’il nous repousse d’un air dégouté !

Quelle ingratitude ressentons nous lorsque nous décidons de prendre notre petit déjeuner avec lui à 7h et qu’il nous accueille en disant : « j’aime pas parler le matin » !

Quelle ingratitude ressentons nous lorsque nous jurant de ne pas nous énerver sur son regard de totale incompréhension devant son cours de math, nous finissons hystérique, le menaçant de pensionnat et de : « tu ne rentreras même pas les weekends ! » !

Quelle ingratitude ressentons nous lorsque prenant notre voix la plus douce, nous lui demandons de tenir son couteau convenablement et qu’il sort de table en hurlant qu’il est décidément de trop dans cette famille !

Etc,etc…                               Claire Deprey Conseil conjugal et familial Strasbourg parents fatigués parents d'ados

C’est épuisant … et on nous dit de tenir bon ! Mais jusqu’à quand ? Et pourquoi ?

Et bien jusqu’à…. : Un jour ! Tout à coup ! Sa bonne humeur, sa gentillesse, le bon fond qui l’habite (vous l’avez toujours su !) tiennent pendant 2 jours, 8 jours 1 mois etc…

Jusqu’au jour où il accepte les quelques remarques que vous osez lui faire avec le sourire …

Claire Deprey Conseil Conjugal et familial- Strasbourg - Ado heureux -Ados epanouis - famille heureuseJusqu’au jour en fait, où votre enfant a franchi le pont. Le pont entre enfance et adolescence. Ce pont ou plutôt cette passerelle instable.

Il a rompu le lien qui le retenait à vous, parent.

Durant sa période adolescente, sentant cette dépendance à votre égard, cela le remplit de colère.

Ayant du mal à vivre avec ce sentiment de dépendance dont il veut se débarrasser, il vous le fait payer !

Sa façon de se démarquer de votre emprunte, de votre autorité de votre gentillesse se traduit par deux mots qui veulent tout dire et que vous détestez : « c’est bon » !

Au moment ou la tempête se calme, le « c’est bon », se traduit en « tu crois ? » en « ah oui ? » en ouverture

Alors oui tenons bon, ne lâchons « presque » rien, tenons le cap !

Parce qu’en effet c’est un passage, un passage utile, nécessaire au détachement.

Un détachement qui n’a rien d’un abandon, mais qui est permet au jeune de trouver le juste équilibre entre autonomie et dépendance.Claire Deprey - Conseil Conjugal et Familial - Strasbourg - Mère en colère, maman dépassée, parents debordés, violence en famille

Cependant, n’hésitons pas à dire notre tristesse, notre colère de temps en temps ! Nous sommes des êtres humains, sensibles et touchés lorsque nous sommes blessées par les réactions de ces enfants ! Ne nous retenons pas de le dire, écoutons notre cœur et ne jouons pas les saintes quand parfois cela va trop loin.
Nous n’avons pas tout à accepter sous couvert d’un malaise adolescent !            Claire Deprey Consillere conjugale et familiale - Strasbourg- Ado epanoui- crise d'ado - famille - communication en famille                                        

Et même, si nous nous sommes dit que nous les passerions volontiers par la fenêtre, nous savons que ce sentiment de colère qui nous envahit est bien rapidement éteint, voir transformé, dés que cet enfant vient nous embrasser tout à coup, a une bouffée de tendresse, une parole de reconnaissance mais ….Attention au retour de bâton ! sans-titre5

                                               

Claire Deprey – Conseillère conjugale et familiale – Strasbourg – 06 62 50 74 32

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *