Mère belle à peu agitée

En ce début 2020, je veux souhaiter à toutes les mamans de surfer sur une année toute en douceur et en légèreté, et aussi de se laisser porter par les vagues de leur gaité et de leur créativité !

Comment chacune va-t-elle prendre soin d’elle ? Il faut penser à soi avant que de penser aux enfants, petits et grands, qui recevront très vite les bénéfices secondaires de cette auto-bienveillance !

Le réservoir d’amour maternel n’est pas inépuisable, et c’est à chacune de veiller à bien l’alimenter, au gré des évènements de sa vie de femme, de ses fatigues, de ses coups de cafard, de ses relations avec son conjoint et avec ses enfants, car tous sont différents.

Parfois ce réservoir n’a pas été suffisamment rempli, dès l’enfance, et aura tendance à se vider plus vite chez l’une que chez l’autre. Il est urgent alors de prendre soin en premier lieu de son « enfant intérieur » et de l’accueillir avec toute sa fragilité.

Et puis il y a tant de façons d’être maman ! Et tant de mamans qui souffrent de ne pas être une mère parfaite, de ne pas s’accepter comme elles sont, avec leurs multiples facettes, celles qui brillent, d’autres qui brillent moins mais qui les rendent plus vivantes, uniques et belles !

Voici quelques idées glanées pour vous en ce début d’année, pour naviguer sereine, adapter la voilure et surtout éviter de se noyer « en pleine mère » !

  • Prendre sa météo tous les jours pour ne pas se laisser surprendre par une journée trop remplie ou un imprévu : Mère belle à peu agitée, ou mère démontée ? Ciel brumeux ou ciel étoilé ? Risques d’orage ?
  • S’offrir une petite plante et lui donner chaque jour ce dont elle a besoin, de l’eau, de la lumière, sans oublier de s’offrir un encouragement, un merci, une pensée positive…*
  • Prendre le temps de bien respirer… et de s’aimer : en se faisant un cadeau régulièrement à soi-même : une activité, un ciné, un shopping, un rv de copines, un bain avec ou sans bulles…

 

Souriez ! Respirez ! Riez !… À vous de surfer sur la vague de la nouvelle année !

 

*Inspiré du jeu Mora Mora, Prendre le temps d’être une femme (en vente sur www.2heurespour.com

Emmanuelle Gaches

Emmanuelle Gasches Entretien individuel ou de couple- Le Mans (72). Prévention et accompagnement des violences intrafamiliales. Éducation affective relationnelle et sexuelle.

Follow:
Pas de commentaires pour le moment

Vous ne pouvez pas poster de commentaire pour le moment