Les meilleurs amants du monde !

Sonia a perdu toute libido. Entre les enfants, le travail, la maison, les loisirs, elle n’arrive plus à lâcher prise. « Cela devrait être spontané ! Pour la sexualité, mais aussi entre nous ! Si je lui dis que je voudrais qu’il me prenne dans ses bras, cela veut dire qu’il ne sait pas, qu’il n’a peut-être pas envie, qu’il ne fait pas attention à moi, ou que ce n’est pas important pour lui ! S’il m’aimait, cela devrait être naturel ! » s’exclame Sonia.
On pensait que l’amour rendait aveugle, à présent il devrait donner une double vue au partenaire !
C’est comme s’il y avait enfoui au plus profond d’elle le désir d’une union parfaite, d’une fusion avec une âme sœur qui comprendrait tout, verrait tout, anticiperait tout. Si c’était le cas et si cela existait, il n’y aurait plus besoin de la parole ! Le gage de l’amour est-il de répondre idéalement à tout désir, tout besoin ? Ou alors n’est-il pas justement d’apprendre à connaître l’autre, de toujours continuer à le découvrir, à s’émerveiller, à s’ajuster ?

Isabelle Constant, psychothérapeute, interroge le problème du désir chez les couples installés : comment se fait-il qu’une personne trouve les subterfuges les plus improbables et développe une énergie incroyable pour retrouver son amant.e et ne le fait pas ou plus avec son partenaire ? Bien évidemment, il y a le côté mystère, interdit qui excite la libido. Mais cela n’est pas réservé aux infidèles. Les ingrédients donnant du piment aux relations extraconjugales peuvent être utilisés à bon escient chez tout couple. Quelle différence y a-t-il entre les amants qui se retrouvent tous les mardis entre 12 h et 13 h à l’hôtel et le couple installé qui fait l’amour le jeudi soir ? Pourquoi l’un est-il plus excitant que l’autre ?

En somme, comment devenir les meilleurs amants du monde ?

Habitant la proche banlieue parisienne, Sonia et Éric ont décidé de s’offrir une nuit d’hôtel dans Paris régulièrement, de se retrouver de temps en temps le midi, et d’imaginer des endroits improbables pour faire l’amour. Sonia a ainsi regagné une vitalité sexuelle, du désir et même, selon ses propres termes, une jeunesse.

Soyez les meilleurs amants ! Enjoy !

 

 

Florence Peltier

Florence Peltier, Conseil conjugal et familial Praticien expert en psychologie positive Praticien Approche neurocognitive et comportementale Formation en relations humaines

Follow:
  • From Christophe sobia on Mauvaise communication de couple

    J’aime CE page là

    Go to comment
    2020/05/01 at 11:16 pm
  • From Francesco on TIME'S UP !

    Merci beaucoup !

    Go to comment
    2018/03/16 at 9:39 pm
  • From Sandrine Moreau on PETITS EXERCICES POUR PRATIQUER UNE COMMUNICATION NON VIOLENTE

    ces exercices sont très intéressants, aident à réfléchir de façon plutôt ludique

    Go to comment
    2017/09/24 at 8:17 pm
  • From LASALA ALBERT on Ailleurs

    Merci merci pour ce touchant message;
    Je vous comprend et partage votre sentiment .
    Merci pour votre aide qui nous a permis de rebondir positivement et ouvrir des pistes plus joyeuses dans la compréhension et l’envie de faire mieux;
    Je vous souhaite de continuer dans vos pas , à aider des couples comme nous et comme à nous , leur apporter une paix, en suscitant un éveil à l’autre plus tolérant et donc dans plus d’amour.
    MERCIIIII

    Go to comment
    2017/07/10 at 4:03 pm
  • From claire deprey on Bonne année

    Bonjour Madame,
    Vous exprimer votre tristesse, votre culpabilité et votre désarroi face au constat que vous faites après 50 années de mariage, d’avoir le sentiment de ne pas avoir rendu votre mari heureux, malgré tous les efforts que vous avez fait.
    Votre mode de communication ne semble pas convenir, puisque vous dites que cela se termine en dispute.
    Avez-vous songé à aller discuter tous les deux avec une conseillère conjugale ? Celle-ci pourrait vous aider à trouver tous les deux une communication efficace, peut être plus ciblée sur le besoin, la demande de l’un ou de l’autre.
    Parfois on donne à l’autre ce qui nous fait plaisir à nous, sans réaliser que l’autre attend peut être autre chose. Encore faut il qu’il ou elle le dise !
    Je vous encourage sincèrement à aller voir quelqu’un qui pourrait vous aider et vous rendre alors la vie plus heureuse à tous les deux.
    Vous en êtes arrivés à 50 années de vie commune, c’est formidable ! faites alors en sorte de crever quelques abcsés qui feront des autres années à venir des années de bonheur !
    Bien à vous
    Claire Deprey

    Go to comment
    2017/01/11 at 4:13 pm
  • From Maryse Laval on Bonne année

    bonjour ;
    Nous avons eu 50 ans de mariage le 31 décembre .Mon mari n’a pas souhaité féter cet évenement . je suis déçue ,rejetée et honteuse car je me sens coupable, de ne pas l’avoir rendu heureux malgré toutes les concessions que je lui ai faites ! comment faire pour arriver à communiquer: des que j’essaie de m’expliquer en cas de desaccord il le prend mal, et çà tourne en dispute .

    Go to comment
    2017/01/10 at 11:31 pm
  • ...-->
    Pas de commentaires pour le moment

    Vous ne pouvez pas poster de commentaire pour le moment