Je suis un alcoolique, j’ai besoin de votre aide

Je suis un alcoolique, j’ai besoin de votre aide

Ne me sermonnez pas, ne me disputez pas. Vous ne seriez pas fâché contre moi si je souffrais de tuberculose ou de diabète. L’alcoolisme est aussi une maladie. Ne me jetez pas ma boisson, ce n’est que gaspillage car je trouverai toujours moyen d’en trouver suffisamment.

Ne me laissez pas provoquer votre colère. Si vous m’attaquez verbalement ou
physiquement, vous ne ferez que confirmer la mauvaise opinion que j’ai de
moi-même. Je me déteste déjà suffisamment.

Mon conjoint, mon enfant, un de mes parents, mon ami boit !

Mon conjoint, mon enfant, un de mes parents, mon ami boit ! Que puis-je faire?

Surtout pas…

  • Rien… Un problème d’alcool peut être quelque chose de grave, il faut donc parler et agir.
  • La morale : quand on boit, on en a généralement conscience, mais les solutions paraissent inaccessibles.
  • Des contrôles, comme des marques sur les bouteilles. Au jeu de la dissimulation, tout le monde perd.
  • Des menaces ou du chantage qui ne feront que renforcer les défenses de la personne que vous souhaitez aider.
  • Culpabiliser, cela blesse et n’aide pas à surmonter les difficultés.
  • Se culpabiliser, c’est le plus souvent injustifié et inefficace.
  • Supprimer ses moyens financiers : quand on veut se procurer de l’alcool, on y arrive toujours.
  • S’improviser soignant. Laissez les professionnels jouer ce rôle, soyez vous-même.

Que faire alors?

Comment évacuer nos peurs?

Comment évacuer nos peurs?

Peur d’entreprendre, peur du noir, peur de son conjoint et parfois même peur de son ombre. La peur est un de nos pires ennemis car elle nous fait douter pour tout et elle peut freiner net nos projets. Elle est paralysante et elle nous ronge doucement mais surement. Elle se déguise souvent sous forme de « voix intérieure » dont le but est de nous démontrer par n’importe quel moyen que nous ne devrions pas faire ci ou ca,et celle ci trouve toujours de bonnes excuses pour nous freiner et nous faire hésiter.Combien de projets, d’actions avortées à cause de la peur car elle peut vraiment diriger notre vie….Du coup  » l’intuition  » notre réelle voix intérieure, peut se retrouver noyée et est dans l’impossibilité de se révéler. Les conséquences sont un manque de créativité, des doutes et l’impossibilité de devenir maitre de sa vie(…).
Voici 3 façons efficaces d’y arriver sans peine.

Vivre avec un dépressif

Vivre avec un dépressif

Un de vos proches souffre de dépression ?

Vivre une dépression est très douloureux, déstabilisant, usant pour un conjoint, un parent, un proche, cela est également très difficile à vivre, pour deux raisons principales :
• la dépression est complexe, souvent perturbante et génératrice d’anxiété pour ceux qui ne l’ont pas vécue de l’intérieur ; “on ne comprends pas!”, “on ne sait pas quoi faire!””pourquoi il est comme ça?”‘