Pourquoi les hommes rentrent-ils si tard du « boulot » ?

Pourquoi les hommes rentrent-ils si tard du « boulot »    

Où est-elle la belle image de notre enfance des 7 nains rentrant à la maison en sifflotant tout joyeux « Aï hi, aï ho, on rentre du boulot.. » ?
Il est fréquent de nos jours de voir les hommes rentrer tard et fatigués. De multiples raisons justifient cela.  « Je subis une forte pression au travail, la conjoncture est mauvaise, il faut réaliser les objectifs » ; « cela m’est impossible de partir plus tôt car c’est mal vu, dans mon entreprise tout le monde part après 20 heures, on va croire que je ne fais rien » ; « j’ai une grosse charge de travail en ce moment, je dois finir tel ou tel dossier, ne pas prendre trop de retard »…
Ces motifs sont souvent réels. Mais peut-être aussi se cache derrière cela une sorte d’appréhension à rentrer chez soi : « ma femme n’est pas de bonne humeur quand je rentre » ; « elle me met la pression » ; « les enfants sont déchainés »… Est-ce que je ne préfère pas rentrer plus tard, quand le « coup de feu » est passé, quand les petits sont couchés ? « Le soir, avec nos ados, c’est la crise. Ma femme s’énerve, l’ambiance est électrique. »
Nous avons des tas de bonnes ou mauvaises raisons de rentrer tard.

Posons-nous alors de vraies questions :
Du côté des hommes :
–    Ma présence au travail si tard est-elle indispensable ?
–    Suis-je bien organisé et ainsi ne perd pas de temps pendant mes journées de travail ?
–    Aurais-je vraiment envie de rentrer chez moi plus tôt ? Si non, pourquoi ? Quelles en sont les raisons ? Est-ce que cela me culpabilise ?
–    Que peut faire mon conjoint pour améliorer cette période du soir ?
Et du côté des femmes : 
–    Est-ce que j’attends mon conjoint comme un « sauveur » qui va m’aider ?
–    Lui mets-je trop de pression ?
–    Est-ce que je lui en veux de rentrer si tard alors que moi je dois m’organiser pour rentrer plus tôt ?
–    Est-ce que je prends le temps de l’accueillir chaleureusement quand il rentre ou est-ce que je lui « saute dessus » avec tel ou tel problème ?
Gardons en tête qu’une ambiance chaleureuse et bienveillante, même si on connait des difficultés, favorise le retour du travail et que bien souvent, quand on rentre chez soi, une deuxième journée commence parce qu’il faut « mettre la main à la pâte ». Le soin apporté à ce temps du retour peut améliorer considérablement la vie de famille et la vie du couple.
Perrine de Prémare. Conseil conjugal et familial. Vaux sur seine – Yvelines.

perrine de premare

Perrine de Premare, conseil conjugal et famillial.

Follow:
2 Comments
  • arminjon

    Et oui : laissons à nos hommes un “sas” de décompression, 15mn de tranquillité lorsqu’il rentre, pour se changer, prendre une douche, lire un journal, se boire un coca ou une bière!
    Ensuite il sera plus disponible !

    26 janvier 2012 à 9 h 20 min
  • blandine

    Il y a de bonnes questions mais il me semble qu’il manque la notion de devoir envers la famille.
    L’homme est à son devoir au travail de façon démesurée et accepte non pas forcément une pression mais des taches successives et un emploi du temps très chargé avec une certaine soumission sans libre choix. Il en oublie peut-être que dans la vie au travail, il doit s’imposer des limites. Sait-il tout simplement se dire que sa journée est terminée même s’il a encore du boulot sans fin.
    Il s’agit de gérer les priorités et le discernement de ces priorités est difficile à établir. La balance en fonction des circonstances peut pencher d’un côté ou de l’autre.

    26 janvier 2012 à 10 h 16 min