Le bonheur est un choix, en voici la preuve scientifique, suite…

bonheur dans le coupleAprès vous avoir donné les 4 premières stratégies pour augmenter son bonheur, voici les quatre suivantes :

Soyez reconnaissants

Il a été démontré scientifiquement que cultiver la reconnaissance permet d’accroître le bonheur, et vous pouvez parfaitement bien choisir d’être plus reconnaissants.

Les gens reconnaissants ont une plus grande propension à apprécier les petits bonheurs de la vie qui sont définis comme « les plaisirs de la vie qui sont à la portée de tous », selon un rapport publié dans le Journal of Social Behavior and Personality.

Cherchez le bonheur, trouvez le bonheur… et le succès

Selon les conventions reçues, c’est la recherche du succès qui engendrerait le bonheur, mais les recherches sur le sujet ont plutôt démontré que c’est le contraire qui est vrai. La recherche du bonheur permet non seulement d’atteindre le bonheur, mais le succès également, selon Shawn Achor, auteur du livre The Happiness Advantagema.

Achor a passé 12 années à étudier le bonheur à l’université Harvard. Il a découvert qu’une attitude positive permettrait d’augmenter le bien-être global et les performances des travailleurs à plusieurs chapitres, tant en ce qui a trait à la productivité qu’à la créativité et l’implication.le bonheur dans le couple

« Les gens qui cultivent une mentalité positive sont mieux équipés pour faire face aux défis, expliquait Shawn Achor dans le Harvard Business Review, en 2012. C’est ce que j’appelle l’avantage du bonheur, et toutes les décisions professionnelles bénéficient d’un état d’esprit positif. »

Permettez-vous d’être heureux

Bronnie Ware est infirmière dans une unité de soins palliatifs. Elle a passé des années à accompagner des personnes âgées au cours de leurs derniers moments de vie, et elle a remarqué qu’il y avait un trait commun dans presque toutes ces personnes : elles regrettaient presque toutes de ne pas s’être accordé la permission d’être heureuses.

Madame Ware, qui a écrit le livre The Top Five Regrets Of The Dying, écrivait récemment dans un billet pour le Huffington Post :

Plusieurs de ces personnes n’ont réalisé que trop tard que le bonheur est un choix ; elles s’étaient empêtrées dans de vieilles habitudes et façons de faire. Le soi-disant confort de la familiarité a pris le dessus sur leurs émotions et leur santé. La peur du changement les forçait à faire semblant d’être satisfaits même si, au fond d’elles-mêmes, elles désiraient ardemment rire un bon coup et remettre un peu de folie dans leur vie… La vie est un choix. C’est VOTRE vie. Faites des choix conscients, le bonheurfaites des choix judicieux, faites des choix honnêtes. Choisissez le bonheur.

Faites preuve de compassion

Vous voulez accroître la capacité de votre cerveau à être heureux ? Méditez sur la compassion. Des scintigraphies cérébrales pratiquées sur le moine bouddhiste français Matthieu Ricard que lorsqu’il méditait sur l’amour de son prochain et la compassion, son cerveau produisait des ondes gamma qui « n’avaient jamais été observées auparavant ». Ricard aurait la capacité pour le bonheur la plus développée jamais observée, et ce, grâce à la plasticité synaptique.

« La méditation, c’est n’est pas une simple sieste sous un manguier. Elle change complètement votre cerveau et, conséquemment, change complètement qui vous êtes », a un jour déclaré Ricard au New York Daily News.

Tiré de www.huffingtonpost.fr/2013/12/12/

Posté par Florence Peltier, conseil conjugal et familial, praticien psychologie positive. Antony

Florence Peltier

Florence Peltier, Conseil conjugal et familial Praticien expert en psychologie positive Praticien Approche neurocognitive et comportementale Formation en relations humaines

Follow:
  • From Christophe sobia on Mauvaise communication de couple

    J’aime CE page là

    Go to comment
    2020/05/01 at 11:16 pm
  • From Francesco on TIME'S UP !

    Merci beaucoup !

    Go to comment
    2018/03/16 at 9:39 pm
  • From Sandrine Moreau on PETITS EXERCICES POUR PRATIQUER UNE COMMUNICATION NON VIOLENTE

    ces exercices sont très intéressants, aident à réfléchir de façon plutôt ludique

    Go to comment
    2017/09/24 at 8:17 pm
  • From LASALA ALBERT on Ailleurs

    Merci merci pour ce touchant message;
    Je vous comprend et partage votre sentiment .
    Merci pour votre aide qui nous a permis de rebondir positivement et ouvrir des pistes plus joyeuses dans la compréhension et l’envie de faire mieux;
    Je vous souhaite de continuer dans vos pas , à aider des couples comme nous et comme à nous , leur apporter une paix, en suscitant un éveil à l’autre plus tolérant et donc dans plus d’amour.
    MERCIIIII

    Go to comment
    2017/07/10 at 4:03 pm
  • From claire deprey on Bonne année

    Bonjour Madame,
    Vous exprimer votre tristesse, votre culpabilité et votre désarroi face au constat que vous faites après 50 années de mariage, d’avoir le sentiment de ne pas avoir rendu votre mari heureux, malgré tous les efforts que vous avez fait.
    Votre mode de communication ne semble pas convenir, puisque vous dites que cela se termine en dispute.
    Avez-vous songé à aller discuter tous les deux avec une conseillère conjugale ? Celle-ci pourrait vous aider à trouver tous les deux une communication efficace, peut être plus ciblée sur le besoin, la demande de l’un ou de l’autre.
    Parfois on donne à l’autre ce qui nous fait plaisir à nous, sans réaliser que l’autre attend peut être autre chose. Encore faut il qu’il ou elle le dise !
    Je vous encourage sincèrement à aller voir quelqu’un qui pourrait vous aider et vous rendre alors la vie plus heureuse à tous les deux.
    Vous en êtes arrivés à 50 années de vie commune, c’est formidable ! faites alors en sorte de crever quelques abcsés qui feront des autres années à venir des années de bonheur !
    Bien à vous
    Claire Deprey

    Go to comment
    2017/01/11 at 4:13 pm
  • From Maryse Laval on Bonne année

    bonjour ;
    Nous avons eu 50 ans de mariage le 31 décembre .Mon mari n’a pas souhaité féter cet évenement . je suis déçue ,rejetée et honteuse car je me sens coupable, de ne pas l’avoir rendu heureux malgré toutes les concessions que je lui ai faites ! comment faire pour arriver à communiquer: des que j’essaie de m’expliquer en cas de desaccord il le prend mal, et çà tourne en dispute .

    Go to comment
    2017/01/10 at 11:31 pm
  • ...-->
    Pas de commentaires pour le moment

    Vous ne pouvez pas poster de commentaire pour le moment