Que peut apporter des séances de conseil conjugal ?

Au jour le jour, je m’émerveille du cheminement des couples ou des personnes qui viennent me consulter en thérapie.
Elles ont, pour certaines, dépassé leurs appréhensions à se dévoiler devant une tierce personne… appréhension très vite disparue avec le travail réalisé !

J’ai été heureuse de découvrir un article paru dans le huffingtonpost, datant d’un peu plus d’un an mais, toujours d’actualité et qui insiste sur la nécessité de solliciter un conseiller conjugal avant de divorcer, mais aussi avant !!!
Cela peut-être dès les premiers signes de désaccords profonds, de liens qui se relâchent… afin d’y pallier le plus rapidement possible et de trouver des solutions appropriées.
Cela peut-être pour faire le point, prendre une décision qui impacte le couple : mariage, enfant, etc. afin de trouver ou retrouver un équilibre et que chacun se sente bien à sa place.
Cela peut être pour « se redire oui”  et revisiter les richesses de votre couple.

Aujourd’hui, l’aide au couple se démocratise et tant mieux ! c’est une bonne chose pour le couple et pour son épanouissement.
Voici un petit passage de l’article de huffingtonpost qui parle de cette évolution :
« Il y a encore quelques années on hésitait à consulter un conseiller conjugal et familial. Venir raconter, même à un professionnel, même lorsque la crise qu’on traversait était aigüe, ses conflits de couple, de famille, ses soucis avec les enfants, ses relations complexes avec les parents, les beaux-parents, parler des soucis d’argent qui impactent la vie du couple, des aléas de la vie professionnelle qui le désorganisent, évoquer des difficultés sexuelles, des infidélités, tout cela pouvait apparaître comme une sorte d’échec supplémentaire. Non seulement on ne réussissait pas à être un coThérapie couple, conseil conjugal familial, aide couple, écoute psy, difficultés couple,dispute, conflit, mal-être, sexualité, séparation, divorce, jalousie, infidélité, tromper. Mieux communiquer.Faire le point. Prendre une décision, gérer une crise, Aide parent. conflits, manque de dialogue, violences, séparations, deuils, troubles de la sexualité, relations extraconjugales, avortement, désir d'enfant, contraception, troubles affectifs, cohabitation difficile, ruptures, autorité parentale perturbée, difficultés éducatives, maltraitances, manque de communication, dépendances, toxicomanies, deuils. Relation famille difficile, épanouissement du couple, manque confiance en soi, estime de soi, problème couple, gestion des émotions, communication non violente, bien -etre, mieux être, développement personnel, énneeagramme, génosociogramme, histoire lourde, répétitions de vie, Bourg la reine, fresmes, verrières le buisson, rungis, fontenay aux roses, chatenay malabry, gif sur Yvette, massy, palaiseau, longjumeau,écoute, Antony, Strasbourg, Versaillesuple parfait mais en plus on ne savait pas se débrouiller tout seuls. On pouvait montrer les douleurs de son corps devant un médecin, mais évoquer sa souffrance affective devant un tiers demeurait souvent tabou.
Alors on ne disait rien. Parfois on parvenait à surmonter la crise. Parfois elle s’enkystait et on restait ensemble “pour les enfants”. Ou encore quand rien n’allait vraiment plus, on se séparait. De manière souvent violente. (…)
Aujourd’hui, même si la profession de conseiller conjugal et familial manque encore cruellement de visibilité, de plus en plus nombreux sont les couples qui viennent consulter. Quel que soit leur âge, leur orientation sexuelle, leur choix de vie. Les conseillers conjugaux et familiaux reçoivent, notamment, beaucoup de jeunes. Avant de s’engager, d’avoir un enfant, ou plus tard, lorsqu’ils sentent que quelque chose entre eux se fissure, ils viennent parler, chercher à comprendre, ils n’hésitent plus à se faire aider. »

… Et pourquoi pas vous ?…

Florence Peltier, conseil conjugal et familial  –  Antony  –  92

 

Florence Peltier

Florence Peltier, Conseil conjugal et familial Praticien expert en psychologie positive Praticien Approche neurocognitive et comportementale Formation en relations humaines

Follow:
  • From Christophe sobia on Mauvaise communication de couple

    J’aime CE page là

    Go to comment
    2020/05/01 at 11:16 pm
  • From Francesco on TIME'S UP !

    Merci beaucoup !

    Go to comment
    2018/03/16 at 9:39 pm
  • From Sandrine Moreau on PETITS EXERCICES POUR PRATIQUER UNE COMMUNICATION NON VIOLENTE

    ces exercices sont très intéressants, aident à réfléchir de façon plutôt ludique

    Go to comment
    2017/09/24 at 8:17 pm
  • From LASALA ALBERT on Ailleurs

    Merci merci pour ce touchant message;
    Je vous comprend et partage votre sentiment .
    Merci pour votre aide qui nous a permis de rebondir positivement et ouvrir des pistes plus joyeuses dans la compréhension et l’envie de faire mieux;
    Je vous souhaite de continuer dans vos pas , à aider des couples comme nous et comme à nous , leur apporter une paix, en suscitant un éveil à l’autre plus tolérant et donc dans plus d’amour.
    MERCIIIII

    Go to comment
    2017/07/10 at 4:03 pm
  • From claire deprey on Bonne année

    Bonjour Madame,
    Vous exprimer votre tristesse, votre culpabilité et votre désarroi face au constat que vous faites après 50 années de mariage, d’avoir le sentiment de ne pas avoir rendu votre mari heureux, malgré tous les efforts que vous avez fait.
    Votre mode de communication ne semble pas convenir, puisque vous dites que cela se termine en dispute.
    Avez-vous songé à aller discuter tous les deux avec une conseillère conjugale ? Celle-ci pourrait vous aider à trouver tous les deux une communication efficace, peut être plus ciblée sur le besoin, la demande de l’un ou de l’autre.
    Parfois on donne à l’autre ce qui nous fait plaisir à nous, sans réaliser que l’autre attend peut être autre chose. Encore faut il qu’il ou elle le dise !
    Je vous encourage sincèrement à aller voir quelqu’un qui pourrait vous aider et vous rendre alors la vie plus heureuse à tous les deux.
    Vous en êtes arrivés à 50 années de vie commune, c’est formidable ! faites alors en sorte de crever quelques abcsés qui feront des autres années à venir des années de bonheur !
    Bien à vous
    Claire Deprey

    Go to comment
    2017/01/11 at 4:13 pm
  • From Maryse Laval on Bonne année

    bonjour ;
    Nous avons eu 50 ans de mariage le 31 décembre .Mon mari n’a pas souhaité féter cet évenement . je suis déçue ,rejetée et honteuse car je me sens coupable, de ne pas l’avoir rendu heureux malgré toutes les concessions que je lui ai faites ! comment faire pour arriver à communiquer: des que j’essaie de m’expliquer en cas de desaccord il le prend mal, et çà tourne en dispute .

    Go to comment
    2017/01/10 at 11:31 pm
  • ...-->
    Pas de commentaires pour le moment
    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.