Que faire de nos pensées négatives ?

Nos pensées négatives sont à l’image d’un hamster qui tourne dans sa roue sans pouvoir s’arrêter. C’est épuisant et ne sert pas ou peu.

Voici un article très intéressant découvert sur http://fr.optimistan.org/  sur le pouvoir de notre pensée :

Vous l’avez certainement déjà expérimenté : parfois, des pensées négatives se forment dans notre esprit et tournent en boucle. Ces pensées négatives nous enlèvent une grande partie de notre énergie, nous empêchent de nous concentrer, nous éloignent de nos proches en nous plongeant dans la tristesse ou pire, l’amertume. Ce peut être une remarque d’un ami qui nous a blessé, une erreur commise au travail et que l’on se reproche sans cesse, une actualité déprimante, le décès d’un être qui nous est cher, une rupture amoureuse.

Elisha Goldstein, doctorante et auteur du récent «Uncovering Happiness» («Découvrir le bonheur»), a étudié ces cercles infernaux et propose une méthode pour en venir à bout.

« Elles se produisent de manière inconsciente. Et nous nous trouvons emprisonnés par habitude », explique la chercheuse au Huffington Post américain. Des recherches ont démontré que notre cerveau était conditionné à retenir ces ruminations. Elles se produisent selon quatre étapes. Qu’il est possible de détricoter en les analysant.

Mise en pratique

Elisha Goldstein suggère d’abord de noter les pensées négatives.

Ensuite, il faut coucher sur papier les sensations physiques qu’elles produisent.

Troisièmement, écrivez les émotions engendrées.

Enfin, soyez attentif à décrire votre comportement.

Pratiquez comme ceci :

Cercle de pensée numéro 1

– Pensées :

– Émotions :

– Sensations :

– Comportement :

Reproduisez ensuite la même méthode lorsque se présentera un deuxième cycle de pensée négative, et ainsi de suite, jusqu’à ce qu’il disparaisse.

Une « idée claire et distincte ». Et si vous n’arrivez pas tout de suite à identifier quelles sont vos pensées négatives – celles-ci peuvent être tellement inconscientes que vous n’êtes alors conscient que de votre état d’anxiété et de malaise – essayez d’identifier vos mauvaises habitudes, les comportements qui vous dépriment. Comme trop dormir, trop boire, trop manger, trop stresser. En vous concentrant sur ces attitudes, vous parviendrez à remonter à la source de vos pensées.

Source : m.slate.fr/story/111957/cercle-infernal-des-pensees-negatives

 

  • From Christophe sobia on Mauvaise communication de couple

    J’aime CE page là

    Go to comment
    2020/05/01 at 11:16 pm
  • From Francesco on TIME'S UP !

    Merci beaucoup !

    Go to comment
    2018/03/16 at 9:39 pm
  • From Sandrine Moreau on PETITS EXERCICES POUR PRATIQUER UNE COMMUNICATION NON VIOLENTE

    ces exercices sont très intéressants, aident à réfléchir de façon plutôt ludique

    Go to comment
    2017/09/24 at 8:17 pm
  • From LASALA ALBERT on Ailleurs

    Merci merci pour ce touchant message;
    Je vous comprend et partage votre sentiment .
    Merci pour votre aide qui nous a permis de rebondir positivement et ouvrir des pistes plus joyeuses dans la compréhension et l’envie de faire mieux;
    Je vous souhaite de continuer dans vos pas , à aider des couples comme nous et comme à nous , leur apporter une paix, en suscitant un éveil à l’autre plus tolérant et donc dans plus d’amour.
    MERCIIIII

    Go to comment
    2017/07/10 at 4:03 pm
  • From claire deprey on Bonne année

    Bonjour Madame,
    Vous exprimer votre tristesse, votre culpabilité et votre désarroi face au constat que vous faites après 50 années de mariage, d’avoir le sentiment de ne pas avoir rendu votre mari heureux, malgré tous les efforts que vous avez fait.
    Votre mode de communication ne semble pas convenir, puisque vous dites que cela se termine en dispute.
    Avez-vous songé à aller discuter tous les deux avec une conseillère conjugale ? Celle-ci pourrait vous aider à trouver tous les deux une communication efficace, peut être plus ciblée sur le besoin, la demande de l’un ou de l’autre.
    Parfois on donne à l’autre ce qui nous fait plaisir à nous, sans réaliser que l’autre attend peut être autre chose. Encore faut il qu’il ou elle le dise !
    Je vous encourage sincèrement à aller voir quelqu’un qui pourrait vous aider et vous rendre alors la vie plus heureuse à tous les deux.
    Vous en êtes arrivés à 50 années de vie commune, c’est formidable ! faites alors en sorte de crever quelques abcsés qui feront des autres années à venir des années de bonheur !
    Bien à vous
    Claire Deprey

    Go to comment
    2017/01/11 at 4:13 pm
  • From Maryse Laval on Bonne année

    bonjour ;
    Nous avons eu 50 ans de mariage le 31 décembre .Mon mari n’a pas souhaité féter cet évenement . je suis déçue ,rejetée et honteuse car je me sens coupable, de ne pas l’avoir rendu heureux malgré toutes les concessions que je lui ai faites ! comment faire pour arriver à communiquer: des que j’essaie de m’expliquer en cas de desaccord il le prend mal, et çà tourne en dispute .

    Go to comment
    2017/01/10 at 11:31 pm
  • ...-->
    Pas de commentaires pour le moment

    Vous ne pouvez pas poster de commentaire pour le moment