BONNE ANNÉE

Bonne annéeThérapie couple, conseil conjugal familial, aide couple, écoute psy, difficultés couple,dispute, conflit, mal-être, sexualité, séparation, divorce, jalousie, infidélité, tromper. Mieux communiquer.Faire le point. Prendre une décision, gérer une crise, Aide parent. conflits, manque de dialogue, violences, séparations, deuils, troubles de la sexualité, relations extraconjugales, avortement, désir d'enfant, contraception, troubles affectifs, cohabitation difficile, ruptures, autorité parentale perturbée, difficultés éducatives, maltraitances, manque de communication, dépendances, toxicomanies, deuils. Relation famille difficile, Bureau &cie, espace Bien-Etre & cie,épanouissement du couple, manque confiance en soi, estime de soi, problème couple,gestion des émotions, communication non violente, bien –etre, mieux être, développement personnel, énnéeagramme, génosociogramme, histoire lourde, répétitions de vie, Bourg la reine, fresmes, verrières le buisson, rungis, fontenay aux roses, chatenay malabry, gif sur Yvette, massy, palaiseau, longjumeau,écoute, Antony, Strasbourg, Bruxelles, Vaux sur Seine

Chers couples, profitez de cette nouvelle année pour prendre soin de votre relation !

Une lecouples heureux, amoureux, amour, aimantsttre pleine de bons conseils pour commencer 2017 du bon pied. (Bénédicte de Dinechin) :
Je vous souhaite de former un couple uni,

Qui rit de la vie et de lui-même, sans pour autant que ce soit de

l’ironie ou de la gêne masquée

Qui se souvient de son histoire et en fait mémoire, célèbre les événements

Qui construit du beau, de l’ambitieux, bâti sur du solide

Qui se pardonne pour garder la paix intérieure et assainir les blessures

Qui créée, qui se renouvelle, se remet en question, s’adapte, est fécond

Qui rayonne, d’une lumière dont, comme les vitraux, vous êtes les passeurs

Qui se donne, parce que ne vouloir que recevoir appauvrit

Qui vit la tendresse, renouvelle sa sexualité,

Qui se dispute, parce que vous osez dire vos désaccords et apprendre à vous accorder

Qui se réconcilie en apprenant de ses erreurs

Qui témoigne, car le monde a besoin de vous, trop de gens ne savent plus qu’on peut aimer

couple qui se réconcilie, pardon, rapprochement

Qui n’est pas enfermé dans des certitudes mais porté par des convictions

Qui garde la volonté de durer, qui entretient la force de donner, qui demande de l’aide quand il se sent faiblir.

Qui rêve en semble, fait des projets et va de l’avant

Qui ose être lui-même là où tant n’ont plus de pensée propre

Qui va à la source qui ne tarit jamais reprendre des forces

Qui accepte la différence sans se renier

Qui chute et veut se relever

Qui sait que ce n’est jamais gagné et y travaille chaque jour.

Je vous souhaite tout le bonheur possible, pas celui des plaisirs qui laissent affamé, mais celui de vous être donnés, d’avoir à nouveau fait confiance à celui qui vous a blessé, d’avoir renouvelé ce « oui » qui vous parut si facile et dont aujourd’hui vous saisissez l’humaine folie.

Bonne annéeÀ vous tous, couples heureux et couples qui peinez, à ceux qui voudraient construire un couple mais ne le peuvent pas,

Toutes mes pensées vous accompagnent en ce début d’année.

Les rendez-vous d’ALETEIA – Bénédicte de Dinechin

Claire Deprey – Conseil conjugal et familial – Strasbourg – 06 62 50 74 32

2 réflexions au sujet de « BONNE ANNÉE »

  1. bonjour ;
    Nous avons eu 50 ans de mariage le 31 décembre .Mon mari n’a pas souhaité féter cet évenement . je suis déçue ,rejetée et honteuse car je me sens coupable, de ne pas l’avoir rendu heureux malgré toutes les concessions que je lui ai faites ! comment faire pour arriver à communiquer: des que j’essaie de m’expliquer en cas de desaccord il le prend mal, et çà tourne en dispute .

    • Bonjour Madame,
      Vous exprimer votre tristesse, votre culpabilité et votre désarroi face au constat que vous faites après 50 années de mariage, d’avoir le sentiment de ne pas avoir rendu votre mari heureux, malgré tous les efforts que vous avez fait.
      Votre mode de communication ne semble pas convenir, puisque vous dites que cela se termine en dispute.
      Avez-vous songé à aller discuter tous les deux avec une conseillère conjugale ? Celle-ci pourrait vous aider à trouver tous les deux une communication efficace, peut être plus ciblée sur le besoin, la demande de l’un ou de l’autre.
      Parfois on donne à l’autre ce qui nous fait plaisir à nous, sans réaliser que l’autre attend peut être autre chose. Encore faut il qu’il ou elle le dise !
      Je vous encourage sincèrement à aller voir quelqu’un qui pourrait vous aider et vous rendre alors la vie plus heureuse à tous les deux.
      Vous en êtes arrivés à 50 années de vie commune, c’est formidable ! faites alors en sorte de crever quelques abcsés qui feront des autres années à venir des années de bonheur !
      Bien à vous
      Claire Deprey

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *