Le couple et le jardin secret

Le couple et le jardin secret

porte-de-jardin-secret-et-de-fer-49603490« Tu dis secret ….. Je te réponds suspicion », répond Sophie à Marc, lors d’une de nos séances de conseil conjugal.                   

Même si la confiance est installée dans un couple, le terme secret, suggère quelque chose qui pourrait être notre faculté à imaginer, à interpréter, entraine dans des spéculations qui peuvent fragiliser le couple : « Que me cache t’il (elle) ?, pourquoi ne me fait- il (elle) pas confiance ? Qu’ai-je fait ? »

Jardin secret : Est ce le bon terme à utiliser dans un couple ?

N’aurait on pas intérêt à parler plutôt dans un couple, de jardin intérieur : Un lieu réservé à nos pensées, nos sentiments, nos émotions .

Le lieu d’une intimité que l’on souhaite garder pour soi et en soi.

J’aime la métaphore du jardin, car elle peut se décliner à l’infini !

Dans ce jardin on peut y semer de bonnes graines (nos pensées, émotions sentiments) qui nous tirent vers le haut, qui nous font grandir, qui nous entrainent dans une spirale de vie ! grandir en couple,

Ou y semer des graines plutôt « ogéméïser »(nouveau mot ! et pardon pour les Pro OGM !) qui nous entrainent sur des chemins qui ne nous conviennent peut être pas.

Plus précisément : Nos émotions, nos sentiments, nos pensées intimes, peuvent nous entrainer dans des rêveries qui nous font « perdre la raison » ! Nous faire oublier, nos responsabilités, nos devoirs, notre engagement.

J’entends d’ici certains d’entre vous, révoltés à l’idée que l’on ne puisse s’évader d’un quotidien parfois difficile et s’échapper alors dans des rêveries romantiques, voir fantasmatiques, érotiques etc… Revoltés de lire les mots de : devoirs, d’engagements …

Bien sûr que c’est possible, mais attention de ne pas entretenir ses pensées qui peuvent nous faire perdre pied …

Dans les deux cas il y aura récolte, mais l’une sera surement de meilleur qualité que l’autre : plus saine, plus fraiche, pleine de vie

Ce jardin est fermé . C’est nous qui en avons la clé cl-de-trappe-13435

Mais on peut le faire visiter !

On l’ouvre à l’autre, lui permettant d’avoir accès alors à nos émotions, nos pensées, nos sentiments intimes.

Cette intimité, je ne peux la dévoiler qu’à certains moments de ma vie, lorsque que je me sens prêt(e), lorsque je sens que l’autre est en mesure d’ accueillir, d’écouter, de respecter, cette partie de moi même que je vais confier. Il est alors nécessaire de trouver le bon moment pour celui qui ouvre et pour celui qui entre.

J’aime à proposer au couple que je reçois, d’imaginer que leur conjoint(e) a dans le cœur un grand coffre, remplis de trésors qu’ils ne connaissent pas encore, même après de longues années de vie en commun.

Se faisant suffisamment confiance, ils acceptent de patienter devant la porte du jardin, attendant que l’être aimé décide un jour d’ouvrir cette porte pour donner ce qui l’habite, ce qui l’anime.

ouverture en couple, se dire en couple, communiquer en couple

 Vivre ainsi c’est reconnaître et respecter la part de mystère qui habite en chacun d’entre nous.
Claire Deprey – Conseil Conjugal et Familial – Strasbourg – 06 62 50 74 32

Ce contenu a été publié dans conseil conjugal et familial par claire deprey. Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos claire deprey

Claire Deprey.
Conseillère conjugale et familiale, installée à Toulouse.
Formée au Cler Amour et Famille – Affiliée à l’ANCCEF-
Sensibilisée à l’approche de l’imago thérapie
Exerce en cabinet privé : couples en difficultés, personnes seules, familles.
Entretiens telephoniques – Skype
Obtention d’un DU sur les difficultés psychopathologiques et éducatives des adolescents : Relation d’aide auprès d’adolescents et de leur famille.
Animatrice de groupe d’analyse de pratique professionnelle auprès de professeurs de lycée.
Conférencière l’autorité, l’éducation affective relationnelle et sexuelle, les émotion, la confiance etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *