Tous à poils !

Tous à poils !

tous à poilsLoin de moi l’idée de relancer la polémique… Juste de questionner !
C’est en rentrant d’un weekend en Allemagne que j’entends sur les ondes, les remous que provoquent la trouvaille de ce petit livre : « Tous à poils ».

On y trouve paraît-il des personnages se déshabillant : la maitresse, la grand-mère, le gendarme etc.…

Enfant, cela m’aurait bien amusé de lire ce petit livre !…

Cette information m’interpelle, moi qui vient de vivre une expérience ou justement tout le monde était : A poil !!… En effet les allemands sont de grands consommateurs de sauna. Ils s’y détendent, se relaxent, éliminent les toxines etc.… et ils font cela nus !

Aucune gêne, aucun problème entre eux, lorsqu’il s’agit de rentrer dans le sauna mixte ! tout le monde se dévêtit …

Les seuls vêtus d’un maillot dans un sauna, sont les français. Ils ne le restent d’ailleurs pas longtemps, car on leur signifie rapidement qu’il faut qu’ils laissent tomber « leurs protections » !

Même chose dans les piscines allemandes. Les seules enfermées à  double tour dans tous à poils 2leur cabine, sont les françaises. Les femmes allemandes, n’ont aucun problème pour se sécher, se crémer, se remaquiller et se recoiffer, nues !

L’œil de la Française qui traine à se moment là, s’étonne et regarde même parfois avec envie ces femmes qui ont un rapport à leur corps qui semble décomplexé.
Ces corps qui sont loin d’être des corps de magasine, semblent acceptés, on ne les cache pas, on ne SE cache pas.

Il n’est pas question d’impudeur ici, car ces femmes ne s’exhibent pas, elles sont tout simplement très naturelles.

Est ce le résultat de ce mouvement : le Freikörperkultur (FKK, culture du corps libre) diffusé dans les pays germaniques en 1918 ?

Alors quel rapport entretenons-nous, avec notre propre corps ?

Quel regard posons-nous sur nos rondeurs, nos ventres un peu ronds, nos peaux un peu détendues !!!

Serait-ce que nous Français nous sexualisons la nudité, alors que pour nos amis Allemand, celle-ci est juste naturelle : nous naissons nus !

tous à poils 3Finalement, qu’est ce que ce petit livre peut enseigner si nous le lisons avec nos enfants, quels messages faire passer :

– la différence des corps existent : homme, femme.

– Leurs formes aussi : mince, fort.

– On peut aborder le respect que nous devons à ce corps

– expliquer qu’il nous appartient que personne n’a le droit d’y toucher sauf avec l’autorisation de maman ou de papa.

Il y a 1000 sujets à aborder…

Mais alors pourquoi tant de remous par rapport à ce livre ?

Est-ce parce que nous portons inconsciemment sur la nudité un regard nous renvoyant essentiellement à la sexualité, ce qui nous gênerait, nous mettrait mal à l’aise ?

Est-ce parce que nous estimons être, à juste titre, les 1er éducateurs de nos enfants et que nous aimerions apporter NOS propres commentaires sur un sujet qui touche différemment les valeurs des uns et des autres ?

C’est en effet peut être cela qui est sujet à polémiques et problématique : l’angle sous lequel ce petit livre est abordé.
             C’est là que doit se situer notre vigilance  …

Claire Deprey – Conseil conjugal et familial – Strasbourg – 06 62 50 74 32

Pour aller plus loin :

 

 

claire deprey

Claire Deprey. Conseillère conjugale et familiale, installée à Toulouse. Formée au Cler Amour et Famille - Affiliée à l'ANCCEF- Sensibilisée à l'approche de l'imago thérapie Exerce en cabinet privé : couples en difficultés, personnes seules, familles. Entretiens telephoniques - Skype Obtention d'un DU sur les difficultés psychopathologiques et éducatives des adolescents : Relation d'aide auprès d'adolescents et de leur famille. Animatrice de groupe d'analyse de pratique professionnelle auprès de professeurs de lycée. Conférencière l'autorité, l'éducation affective relationnelle et sexuelle, les émotion, la confiance etc...

Follow:
4 Comments
  • perrette

    Excellent !

    9 mai 2014 à 22 h 58 min
  • Delphine

    Bravo pour cette analyse fine et rafraîchissante…

    3 juin 2014 à 8 h 21 min
  • Eléonore

    Merci Claire pour ces questions sur la nudité. Effectivement d’une culture à l’autre, le point de vue change. C’est pourtant un sujet qui ne devrait pas être si tabou.

    3 juin 2014 à 20 h 20 min
  • Véronique canivet

    Article génial, je cours de ce pas acheter ce livre pour le lire avec mes petits enfants
    Véronique

    29 septembre 2014 à 19 h 39 min