Famille recomposée : Toi, tes enfants,… et nous dans tout ça ?

famille recomposée et place de l'ex et des enfantsLe choix amoureux est fait : c’est lui, c’est elle. Lorsque débute une histoire de couple, chacun arrive avec son passé, son « sac à dos ». Lorsqu’on se remet en couple après une première union et que le sac à dos arrive avec les enfants du conjoint, c’est impossible à ignorer et souvent compliqué à gérer !

« Au départ, tout va très bien, on dit bien que l’amour rend aveugle ! ironise Céline. Lorsque je l’ai rencontré il y a 8 ans, j’ai vite su qu’il avait deux enfants, il ne me l’a pas caché. Dans le feu de l’amour, je ne me suis pas posée de questions, de toute façon ça irait, rien ne pourrait m’arriver, on s’aimait ! »

Comment vivre en famille recomposée ?

Car il ne s’agit pas alors d’intégrer une famille recomposée une fois pour toutes.
Mais de former une famille « en voie de recomposition » avec tout ce que cela implique :

  • Savoir négocier entre le « tout nouveau » et le « déjà-là »,
  • être disponible au changement tout en intégrant le passé qui reste bien vivant au quotidien.

La place de chacun relève souvent d’un exercice de funambule !

C’est pourquoi j’inviterai le couple à une chose essentielle : prendre du temps à deux. Plus encore qu’un couple sans enfant, il est nécessaire de savoir faire preuve d’inventivité et de créativité pour chouchouter votre couple.

Sans lequel votre situation de vie de famille recomposée n’existerait pas !

« On n’a pas le temps, vous ne vous rendez pas compte, mes enfants, ses enfants, nos travails, les gardes partagées, les loisirs… »

Une aide : cadeau pour le coupleamour à construire dans une famille recomposée

Alors pourquoi ne pas vous offrir un accompagnement chez une conseillère conjugale pour prendre le temps, dans un cadre sécurisé et bienveillant, d’élaborer ensemble votre projet commun, de vous exprimer en vérité l’un envers l’autre, apaisés. Ces entretiens planifiés vous permettront d’exprimer vos ressentis, de redire vos envies et vos besoins, loin du tumulte quotidien. Cette pause, aux dires de ce qui la pratique, est la bienvenue, déchargée des contraintes du quotidien, sans les enfants, les ex- ou les belles-familles.

Un temps pour vous remercier mutuellement de l’amour que vous vous portez l’un à l’autre. Un temps pour pardonner les blessures du quotidien. Un moment choisi, cadeau, pour apprendre à vous connaître différemment, en amoureux, tout simplement.

Cultiver son amour

Aimer est un verbe d’action. Votre amour est tel un jardin : le temps que vous prenez pour le cultiver lui permettra de mettre en alerte tous vos sens et de se parer de mille couleurs ! Saisissez l’occasion, le printemps est là…

Gwénola Desombre
Conseillère Conjugale et familiale
Strasbourg (67 000) et Oise (60)
06.12.06.29.03
gwenola.desombre@gmail.com

Florence Peltier

Florence Peltier, Conseil conjugal et familial Praticien expert en psychologie positive Praticien Approche neurocognitive et comportementale Formation en relations humaines

Follow:
  • From Christophe sobia on Mauvaise communication de couple

    J’aime CE page là

    Go to comment
    2020/05/01 at 11:16 pm
  • From Francesco on TIME'S UP !

    Merci beaucoup !

    Go to comment
    2018/03/16 at 9:39 pm
  • From Sandrine Moreau on PETITS EXERCICES POUR PRATIQUER UNE COMMUNICATION NON VIOLENTE

    ces exercices sont très intéressants, aident à réfléchir de façon plutôt ludique

    Go to comment
    2017/09/24 at 8:17 pm
  • From LASALA ALBERT on Ailleurs

    Merci merci pour ce touchant message;
    Je vous comprend et partage votre sentiment .
    Merci pour votre aide qui nous a permis de rebondir positivement et ouvrir des pistes plus joyeuses dans la compréhension et l’envie de faire mieux;
    Je vous souhaite de continuer dans vos pas , à aider des couples comme nous et comme à nous , leur apporter une paix, en suscitant un éveil à l’autre plus tolérant et donc dans plus d’amour.
    MERCIIIII

    Go to comment
    2017/07/10 at 4:03 pm
  • From claire deprey on Bonne année

    Bonjour Madame,
    Vous exprimer votre tristesse, votre culpabilité et votre désarroi face au constat que vous faites après 50 années de mariage, d’avoir le sentiment de ne pas avoir rendu votre mari heureux, malgré tous les efforts que vous avez fait.
    Votre mode de communication ne semble pas convenir, puisque vous dites que cela se termine en dispute.
    Avez-vous songé à aller discuter tous les deux avec une conseillère conjugale ? Celle-ci pourrait vous aider à trouver tous les deux une communication efficace, peut être plus ciblée sur le besoin, la demande de l’un ou de l’autre.
    Parfois on donne à l’autre ce qui nous fait plaisir à nous, sans réaliser que l’autre attend peut être autre chose. Encore faut il qu’il ou elle le dise !
    Je vous encourage sincèrement à aller voir quelqu’un qui pourrait vous aider et vous rendre alors la vie plus heureuse à tous les deux.
    Vous en êtes arrivés à 50 années de vie commune, c’est formidable ! faites alors en sorte de crever quelques abcsés qui feront des autres années à venir des années de bonheur !
    Bien à vous
    Claire Deprey

    Go to comment
    2017/01/11 at 4:13 pm
  • From Maryse Laval on Bonne année

    bonjour ;
    Nous avons eu 50 ans de mariage le 31 décembre .Mon mari n’a pas souhaité féter cet évenement . je suis déçue ,rejetée et honteuse car je me sens coupable, de ne pas l’avoir rendu heureux malgré toutes les concessions que je lui ai faites ! comment faire pour arriver à communiquer: des que j’essaie de m’expliquer en cas de desaccord il le prend mal, et çà tourne en dispute .

    Go to comment
    2017/01/10 at 11:31 pm
  • ...-->
    Pas de commentaires pour le moment
    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.