L’argent dans le couple : fourmi ou cigale ?

L’argent dans le couple : fourmi ou cigale ?Thérapie couple, conseil conjugal familial, aide couple, écoute psy, difficultés couple,dispute, conflit, mal-être, sexualité, séparation, divorce, jalousie, infidélité, tromper. Mieux communiquer.Faire le point. Prendre une décision, gérer une crise, Aide parent. conflits, manque de dialogue, violences, séparations, deuils, troubles de la sexualité, relations extraconjugales, avortement, désir d'enfant, contraception, troubles affectifs, cohabitation difficile, ruptures, autorité parentale perturbée, difficultés éducatives, maltraitances, manque de communication, dépendances, toxicomanies, deuils. Relation famille difficile, Bureau &cie, espace Bien-Etre & cie,épanouissement du couple, manque confiance en soi, estime de soi, problème couple,gestion des émotions, communication non violente, bien –etre, mieux être, développement personnel, énnéeagramme, génosociogramme, histoire lourde, répétitions de vie, Bourg la reine, fresmes, verrières le buisson, rungis, fontenay aux roses, chatenay malabry, gif sur Yvette, massy, palaiseau, longjumeau,écoute, Antony, Strasbourg, Bruxelles, Vaux sur Seine

                                                 couple et argent, economie dans le couple, depenses du couple

Depuis un mois, je reçois en entretien un couple qui me règle la consultation chacun de leur côté : il fait un chèque de 25 euros et elle aussi. Ils sont mariés depuis 20 ans, lui a un bon travail, elle, est au chômage et n’a pas d’indemnités car elle travaille en free-lance.

En me payant ainsi, ils m’expliquent que du coup chacun se sent investi dans la démarche de réflexion : Chacun paie sa part ! ( Madame, tient vraiment à reconstruire son couple !)

L’argent est ici un marqueur d’implication, de chacun des conjoints.

L’argent : cause majeur de séparation dans un couple ! Pas l’argent en tant que tel, mais plutôt, le rapport que chacun entretien avec l’argent.

Notre rapport à  l’argent est un révélateur de notre façon d’être au monde : cigale, fourmi ? Avec tout ce qui va avec comme cliché (quoique !) : la cigale qui fait parler son coeur, la fourmi qui est plutôt plus rationnelle…

Ce n’est pas un sujet qui se traite dés les premiers entretiens. Le couple est tout d’abord focalisé sur des problèmes liés aux sentiments, au manque de communication, d’affection, de sexualité etc… La difficulté à s’entendre sur la partie budgétaire arrive en second plan. Et bien souvent on s’aperçoit que l’affect est très lié aux problèmes économiques : tout est mélangé.

                                                                                                 l'argent ne fait pas le bonheur

Derrière la façon dont nous avons vu gérer l’argent dans nos familles, se cache des sentiments inconscients d’amour ou de non amour, de reconnaissance ou de non reconnaissance, de pouvoir, d’emprise ou de générosité, de partage etc…

Bien souvent dans les couples rencontrés, l’argent vient questionner la reconnaissance.

 Un homme, une femme, gagne plus que son conjoint, cela voudrait il dire, qu’il ou elle a plus de valeur ?

Une femme décide de s’occuper des enfants et ne se sent pas légitime quand elle dépense l’argent du mari ! elle a du mal à se sentir valorisée puisque concrètement elle ne ramène rien à la maison !

reconnaissance, estime de soi, amour de soi

Si l’un ou l’autre est au chômage, il peut s’interdire de dépenser, ou se sentir inutile etc…

Dans tous ces cas on voit bien que le fait de gagner ou non de l’argent peut être associé à un manque de reconnaissance.

Ces situations créent des plus ou moins grosses blessures, des gênes, des inconforts dans le couple. Et souvent au lieu de dire son mal être, d’exprimer sa peur, son sentiment de non reconnaissance on va critiquer telle ou telle dépense.

Ce sentiment de non reconnaissance vient souvent toucher la façon dont nous nous voyons nous même.

Avons nous de la reconnaissance pour nous même ? Nous sentons nous reconnu par notre mari, notre femme pour ce que nous sommes, dans notre identité propre ?

Cette reconnaissance nous permet de valoriser notre être. Nous reconnaissons et valorisons qui nous sommes et cela n’est pas quantifiable, n’est pas monnayable ! Cela échappe à tout calcul.

Nous regardant et nous sentant regardé avec considération, notre réflexion en couple par rapport à ce thème de l’argent pourra être alors questionné de façon beaucoup plus sereine.

Il sera alors possible de se servir de nos différences pour notre rapport à l’argent :

En harmonisant nos différences, en restant vigilants à bien séparer ce qui est de l’ordre affectif de ce qui est de l’ordre économique, le couple pourra alors danser sa vie comme la cigale, rassuré d’avoir économiser comme la fourmi !

Claire Deprey – Conseil conjugal et familial – Strasbourg – 06 62 40 74 32

 

 

 

 

Ce contenu a été publié dans conseil conjugal et familial par claire deprey. Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos claire deprey

Claire Deprey.
Conseillère conjugale et familiale, installée à Toulouse.
Formée au Cler Amour et Famille – Affiliée à l’ANCCEF-
Sensibilisée à l’approche de l’imago thérapie
Exerce en cabinet privé : couples en difficultés, personnes seules, familles.
Entretiens telephoniques – Skype
Obtention d’un DU sur les difficultés psychopathologiques et éducatives des adolescents : Relation d’aide auprès d’adolescents et de leur famille.
Animatrice de groupe d’analyse de pratique professionnelle auprès de professeurs de lycée.
Conférencière l’autorité, l’éducation affective relationnelle et sexuelle, les émotion, la confiance etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *