Gymnastique douce

Et 1 et 2 et 3 et 4… / Si je faisais du sport / Je deviendrais beau et fort *

Et 1 et 2 et… Je pousse la porte d’un cabinet de conseil conjugal et familial. Je suis inquiet(ète), stressé(e), j’éprouve une sensation d’échec et de honte de venir ainsi parler de moi et de mon couple. Ce couple qui m’évoque tant de souffrances. Je crains de perdre la face devant un tiers et encore plus devant mon conjoint. D’ailleurs je viens seul(e) ; je ne lui ai pas dit que je prenais rendez-vous… Et je n’ose même pas lui demander de m’accompagner, il (elle) ne comprendrait pas ma démarche…

Je n’ai pas d’abdominaux / En bref je suis zéro… *

Cette expérience m’invite à la confiance en moi, pour surmonter mes peurs. Et plus encore, elle me demande des efforts : présence active à l’entretien, mise en perspective de mes blessures, mise en mots de ma place dans le couple, mise en lien avec mes désirs, mise en cause de mon équilibre, mise en mouvement, persévérance, coût financier… pour quel mieux-être ?

La gymnastique / C’est physique / C’est technique / On s’applique / On est fantastique /

Et on se détend… *

L’entretien de conseil conjugal me donne le cadre pour repenser le lien et, le cas échéant, le rechoisir. Ou bien y renoncer. Il en va de notre bonheur, du sien comme du mien. La présence bienveillante et discrète du tiers autorise et libère les émotions et nous fait sortir de la confusion des sentiments. En osant la transformation, la nouveauté, la créativité, nous optons pour la croissance.

Stop debout, c’est pas fini / Allez, c’est reparti ! *

Ainsi, à l’un comme à l’autre, nous est-il donné de comprendre et de démêler l’écheveau de notre relation conjugale. C’est une occasion à saisir. En acceptant de coopérer à la démarche, je m’appuie sur mon histoire et sur notre histoire commune pour reformuler un nouveau projet.

Dans cette démarche co-responsable (écoresponsable ?), si besoin à l’aide de quelques outils relationnels, je déciderais, peut-être, de mettre fin à notre relation. Ou de la réécrire.

(* Paroles inspirées de Chanson Plus Bifluorée)

Maud Chabert d’Hières, conseil conjugal à Chambéry

Maud Chabert d'Hieres

Consultations individuelles, en couple ou en famille - Chambéry (73 ) Soutien au dialogue afin de dépasser une situation de dysfonctionnement. Couples bi-culturels. Relations parents/ados.

Follow:
  • De Francesco à propos de l'article TIME'S UP !

    Merci beaucoup !

    Voir le commentaire
    16/03/2018 à 9:39
  • De Sandrine Moreau à propos de l'article PETITS EXERCICES POUR PRATIQUER UNE COMMUNICATION NON VIOLENTE

    ces exercices sont très intéressants, aident à réfléchir de façon plutôt ludique

    Voir le commentaire
    24/09/2017 à 8:17
  • De LASALA ALBERT à propos de l'article Ailleurs

    Merci merci pour ce touchant message;
    Je vous comprend et partage votre sentiment .
    Merci pour votre aide qui nous a permis de rebondir positivement et ouvrir des pistes plus joyeuses dans la compréhension et l’envie de faire mieux;
    Je vous souhaite de continuer dans vos pas , à aider des couples comme nous et comme à nous , leur apporter une paix, en suscitant un éveil à l’autre plus tolérant et donc dans plus d’amour.
    MERCIIIII

    Voir le commentaire
    10/07/2017 à 4:03
  • De claire deprey à propos de l'article Bonne année

    Bonjour Madame,
    Vous exprimer votre tristesse, votre culpabilité et votre désarroi face au constat que vous faites après 50 années de mariage, d’avoir le sentiment de ne pas avoir rendu votre mari heureux, malgré tous les efforts que vous avez fait.
    Votre mode de communication ne semble pas convenir, puisque vous dites que cela se termine en dispute.
    Avez-vous songé à aller discuter tous les deux avec une conseillère conjugale ? Celle-ci pourrait vous aider à trouver tous les deux une communication efficace, peut être plus ciblée sur le besoin, la demande de l’un ou de l’autre.
    Parfois on donne à l’autre ce qui nous fait plaisir à nous, sans réaliser que l’autre attend peut être autre chose. Encore faut il qu’il ou elle le dise !
    Je vous encourage sincèrement à aller voir quelqu’un qui pourrait vous aider et vous rendre alors la vie plus heureuse à tous les deux.
    Vous en êtes arrivés à 50 années de vie commune, c’est formidable ! faites alors en sorte de crever quelques abcsés qui feront des autres années à venir des années de bonheur !
    Bien à vous
    Claire Deprey

    Voir le commentaire
    11/01/2017 à 4:13
  • De Maryse Laval à propos de l'article Bonne année

    bonjour ;
    Nous avons eu 50 ans de mariage le 31 décembre .Mon mari n’a pas souhaité féter cet évenement . je suis déçue ,rejetée et honteuse car je me sens coupable, de ne pas l’avoir rendu heureux malgré toutes les concessions que je lui ai faites ! comment faire pour arriver à communiquer: des que j’essaie de m’expliquer en cas de desaccord il le prend mal, et çà tourne en dispute .

    Voir le commentaire
    10/01/2017 à 11:31
  • De Dominique à propos de l'article « Est ce que je m’aime ? »

    Merci bcp

    Voir le commentaire
    06/12/2016 à 6:04
  • De Claude Bloquet à propos de l'article PETITS EXERCICES POUR PRATIQUER UNE COMMUNICATION NON VIOLENTE

    Merci pour ces exercices très pertinents qui vont me servir dans ma formation.

    Voir le commentaire
    11/02/2015 à 4:53

Vous ne pouvez pas poster de commentaire pour le moment